Quoi ma gueule ?

Pour en finir avec les contrôles au faciès, interpellons les élu-e-s et responsables de partis

Ce lundi 27 Juin 2016 les débats sur le projet de loi « Egalité et Citoyenneté » débuteront en plénière de l’assemblée Nationale. Ce projet de loi au titre ambitieux souffre pourtant de graves lacunes. L’une d’elles concerne la nécessité d’en finir avec les contrôles au faciès.

Fin mai, le gouvernement a réalisé une consultation en ligne sur ce projet de loi. L’ensemble des associations de la plateforme et des citoyens ont soumis un amendement visant à intégrer des dispositions pour en finir avec les contrôles au faciès. Grâce à votre soutien populaire, cette contribution est arrivée en tête de centaines de propositions faites par les internautes. Malheureusement, le gouvernement n’a pas intégré cet amendement préférant d’autres amendements moins soutenus par les citoyens.

Interpellons les différents responsables politiques et nos députées (députés) en cliquant sur leur photo pour qu'elles et ils déposent et soutiennent des amendements visant à en finir avec les contrôles au faciès.

Pour les organisations de la plateforme "En finir avec les contrôles au faciès" : Le Gisti (Groupe d’information et de soutien des immigré·e·s), Human Rights Watch, Eclore, Ligue des droits de l’homme, Maison pour un développement solidaire, Pazapas Belleville, Creteil3.0, Active Generation : Se mêler de ce qui nous regarde OU PAS, Open Society Justice Initiative, We Sign It, Syndicat des Avocats de France, Syndicat de la Magistrature, Le Cran (Conseil Représentatif des Associations Noires), AMF: L’Association des Marocains de France, France Liberté Voyage, Diférence: Association des gens de la communauté du Voyage, Regards des gens du voyage, Association des fils et des filles du camps Saliers

Voir l'amendement